Le traitement endodontique

Lorsque le nerf de la dent est endommagé par une carie profonde ou un traumatisme dentaire (choc, dent cassée...), cela entraîne de vives douleurs avec une inflammation pulpaire irreversible. Il faut alors "dévitaliser" la dent, c'est à dire, retirer le nerf et les vaisseaux sanguins qui traversent la dent.

 

Une cavité d'accès est réalisée dans la dent afin d'avoir accès aux racines. La longueur des canaux radiculaires est déterminée par une radiographie ou mieux, par un localisateur d'apex (mesures électroniques précises possibles au cabinet).

Une fois les canaux élargis et désinfectés, ils sont alors obturés par une pâte canalaire pour obtenir une étanchéité du réseau canalaire.

 

Ce traitement peut provoquer pendant quelques jours de légères sensibilités au toucher. Des contrôles réguliers sont nécessaires car la dent peut toujours se carier mais, sans douleur (puisque le nerf est absent).

 

Le plus souvent, une dent dévitalisée doit être couronnée car la destruction carieuse ainsi que la réalisation d'une cavité d'accès ont fragilisé sérieusement la dent. La prothèse est la plupart du temps le meilleure moyen de conserver la dent et de préserver l'étanchéité du traitement (voir rubrique couronne).

 

Traitement endodontique (dévitalisation)