La gingivite

C'est une inflammation de la gencive, qui gonfle, devient douloureuse, rouge foncé et saigne au moindre contact. Elle est souvent localisée entre deux dents mais peut se généraliser et provoquer le "déchaussement" des dents.

Son origine est étroitement lié à l'excès de tartre, lui-même produit par la plaque dentaire (enduit blanchâtre qui se dépose sur les dents quotidiennement).

La plaque est un milieu favorable à la prolifération de certaines bactéries plus ou moins virulentes selon les individus et pouvant conduire à l'infection des gencives.

La gingivite peut être associée et accentuée par certaines maladies comme le diabète, le stress, le tabac, une grossesse, une carie mal soignée...

 

Son traitement passe par une hygiène douce mais rigoureuse, des bains de bouche antiseptiques et un détartrage soigneux.

Gingivite

La parodontite

La parodontite est une maladie d'origine infectieuse du système d'attache de la dent qui comprend la gencive, le ligament de la dent et l'os alvéolaire de la dent et se caractérise par une perte des tissus autour des dents.

Les premiers signes sont éventuellement les saignements de gencive, une mauvaise haleine, des mobilités dentaires, des abcès, des sensibilités dentaires liès à la rétraction de la gencive...

 

Lorsque la maladie progresse, il se forme une poche parodontale plus ou moins profonde, entre la gencive et la dent. Cette poche contient un grand nombre de bactéries, de tartre qui irrite la gencive, aggrave la maladie et empêche toute guérison.

 

Un bilan précis des gencives (radiographies, mesures et éventuellement photographies intrabuccales) est nécessaire pour réaliser un diagnostic, un pronostic et un plan de traitement adapté à chaque patient.

Evolution de la maladie