Régénération tissulaire induite

Lorsque la maladie parodontale a provoqué une destruction importante des tissus de soutien de la dent (gencive, os et ligament), il est possible dans certains cas de faire appel à de nouveaux produits utilisés au cabinet. Ces protocoles de traitement sont en général proposés aux patients après réévaluation des résultats obtenus après surfaçage et assainissement des surfaces.

 

Nous restons à l'écoute des progrès de la science, et à ce jour des substituts osseux et des protéines dérivées de la matrice d'émail, ayant fait leur preuve depuis plus d'une dizaine d'années, peuvent induire une régénération des tissus perdus. Ces méthodes permettent un renforcement des tissus, évitant ainsi une récidive de la maladie.

Le protocole chirurgical a été simplifié afin d'obtenir une reproductibilité des résultats dans de plus brefs délais. 

 

Régénération des poches parodontales

Greffe de gencive

Les greffes de gencive sont indiquées dans plusieurs situations, comme :

   - une gencive rétractée : pour améliorer l'esthétique

                                           diminuer le risque de carie radiculaire

                                           diminuer les sensibilités dentinaires

   - un renforcement tissulaire avant un traitement orthodontique

   - un épaississement tissulaire autour des implants...

 

La technique consiste à prélever un greffon du côté du palais ou sur un autre secteur, dit stratégique, défini par le praticien, pour le repositionner sur son site receveur. Divers techniques sont possibles et nécessitent une dextérité particulière, acquise lors de formations professionnelles post-universitaires.

 

Un traitement ainsi qu'une fiche de conseils sont remis au patient afin d'éviter toutes suites douloureuses.

 

Greffe de conjonctif